Pierre Monnet, le 1er enlevé français

Par une belle nuit de juillet 1951, alors qu’il roule à bicyclette, Monnet (19 ans), se sent téléporté : Le temps, soudain s’était arrêté. Sans m’en apercevoir, je venais d’être transporté 5 km plus loin, dans une vaste carrière. Il se retrouve devant un ovni qui flotte à 50 cm au-dessus du sol : Devant moi, un engin lumineux de 3 m de hauteur et 25 m de diamètre, irradiait, par pulsations lentes, une lueur blanc-argent-bleuté… Pendant 20 minutes, 4 êtres en combinaison métallique lui délivrent par télépathie un discours dont il évalue la durée à plus d’un an s’il fallait l’articuler de façon humaine… Lire l’article

829811900

Extrait de son ouvrage

Publicités

2 réflexions au sujet de « Pierre Monnet, le 1er enlevé français »

  1. Je ne connaissais pas ce cas. Merci pour le partage.

    Je n’ai pas pu lire tout l’article en entier car je suis sur mon téléphone et cela m’indiquait ‘voir l’article en entier’ mais sur une page et là, je n’ai pas pu…

    J'aime

    1. Les messages reçus par ce témoin sont impressionnants. Extrait intéressant : Il lui a également été révélé qu’un grand nombre de Galactiques sont actuellement parmi nous. Nous les côtoyons parfois dans la rue sans savoir qu’ils n’appartiennent pas à notre planète. Seuls les médiums et les gens doués d’un certain degré de facultés télépathiques peuvent déceler un rayonnement vibratoire spécifique émanant du cerveau de ces êtres venus d’outre-espace. Par contre, les personnes ayant eu un premier contact avec eux peuvent immédiatement détecter à nouveau leur présence au milieu d’une foule.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s