Rencontre rapprochée du policier Alan Godfrey

En novembre et décembre 1980, le côté Est de la Grande-Bretagne vivait une importante vague d’observations d’OVNIS. Il y avait des poursuites d’OVNIS en voitures de police près de la côte, un OVNI qui a survolé une plate-forme pétrolière en mer du nord, et la vague a culminée avec les célèbres événements sur la côte est d’Anglia dans la forêt de Rendlesham. Juste un mois avant ces atterrissages près de ces bases aériennes de l’OTAN, un des cas d’abduction extraterrestre les plus impressionnants a eu lieu dans la petite ville de Penninemill de Todmorden, West Yorkshire, en plein centre du secteur le plus actif de la Grande-Bretagne connu localement comme « l’Allée des OVNIS. »

L’agent de police Alan Godfrey était en patrouille la nuit du 28 novembre 1980. Juste avant l’aube il a conduit le long de la route de Burnley sur les limites de Todmorden, recherchant quelques vaches qui avaient été portées disparues. Elles ont été retrouvées seulement après le lever du soleil, mystérieusement replacées dans un champ détrempé par la pluie, sans traces pour indiquer leur passage.

Abandonnant sa recherche nocturne, Godfrey était sur le point de revenir à la base pour quitter son poste, quand il a vu une grande masse à quelques cent mètres en avant. Au début, il a pensé que c’était un autobus venant vers lui, emmenant des ouvriers à leurs travaux en ville et dont il savait qu’il passait à environ 5:00 du matin. Mais pendant qu’il s’approchait, il s’est rendu compte que c’était quelque chose de très étrange. C’était un ovale brouillé qui était en rotation à une telle vitesse et a plané tellement bas que cela secouait les buissons sur le côté de la route. L’officier de police s’est arrêté, a posé sur son pare-brise un bloc qui était dans la voiture de patrouille pour faire des croquis de tous les accidents de la route, et a dessiné l’OVNI. Il y eut alors un éclat de lumière, et la chose suivante qu’il a réalisé était qu’il était de nouveau en train de conduire sa voiture, roulant le long de la route de Burnley, sans le moindre signe de l’OVNI.

Godfrey a fait demi-tour et a examiné la zone où l’OVNI avait plané. La route était très humide car il avait plu fortement plus tôt cette nuit. Mais juste à cet endroit, il y avait une zone circulaire où la chaussée avait été séchée comme par un tourbillon. C’est seulement de retour au commissariat de police qu’il s’est rendu compte qu’il était peu un plus tard que prévu – bien que le temps manquant n’était probablement de pas plus de 15 minutes selon des évaluations faites plus tard sur le site… lire la suite https://ufologie.patrickgross.org/htm/godfrey80f.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s